@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

vendredi 30 mars 2012

*Remise du rapport « Energies 2050 »*


Dans ce cadre, le Ministre a souhaité que l’exercice porte sur l’ensemble des énergies et examine en particulier 4 options d’évolution de l’offre d’électricité en France :
  • la prolongation du parc nucléaire actuel,
  • l’accélération du passage à la troisième génération nucléaire, voire à la quatrième génération,
  • une réduction progressive du nucléaire,
  • voire une sortie complète du nucléaire.
Cette analyse doit éclairer la programmation pluriannuelle des investissements (PPI) que le ministre chargé de l’énergie présentera devant le Parlement en 2013. Il s’agira d’identifier les investissements souhaitables dans le secteur de l’énergie au regard de la sécurité d’approvisionnement. Cette PPI prendra la mesure du programme d'économies d'énergie et de diversification du mix engagé par le Grenelle de l’environnement qui est un acquis important pour l’environnement et pour le renforcement de la robustesse de ce mix.

Les travaux de la commission

La commission a été installée par Eric Besson le jeudi 20 octobre 2011. Elle s’est réunie en séance plénière à 8 reprises. 6 personnalités qualifiées se sont impliquées. Les noms des personnalités qui ont bien voulu participer aux travaux, soit en plénière, soit en audition, figurent en annexe. Au total, plus de 80 organismes ont été entendus en commission plénière ou à l’occasion d’entretiens avec les personnalités qualifiées et les rapporteurs. La Direction Générale de l’Energie et du Climat, le Centre d’Analyse Stratégique, l’Institut Français du Pétrole, le Commissariat à l'Energie Atomique et aux énergies alternatives, ainsi que la Direction Générale du Trésor ont constitué l’équipe de rapporteurs pour assister Jacques Percebois et Claude Mandil.
Le présent rapport rend compte de l’ensemble des travaux et comprend une synthèse générale rédigée par le Président et le Vice-président.
Au cours de cette période, la commission a procédé en réunion plénière à :
  • l’examen des principaux scénarios de prospective énergétique internationaux, européens ou français à l’horizon 2030 et 2050 parus jusque fin 2011, ce qui a permis d’inclure la « feuille de route Energie 2050 » publiée par la Commission européenne le 16 décembre 2011 ;
  • une analyse des politiques énergétiques de l’Allemagne et du Royaume-Uni ;
  • une analyse des 4 scénarios d’évolution de l’offre électrique. Dans le temps dont elle disposait, la commission ne pouvait pas faire réaliser sa propre modélisation. Les rapporteurs se sont néanmoins efforcés d’apporter quelques indications quantitatives à travers un calcul du coût de la production d’électricité en 2030, un chiffrage des émissions de CO2 en 2030 et, grâce au modèle Némésis, une estimation de l’évolution des emplois à partir des scénarios de l'Union Française de l'Electricité. Ce travail ne constitue néanmoins qu’une première approche : les limites du calcul du coût complet de la production d’électricité sont rappelées dans le texte. Seule une modélisation complète des scénarios correspondant aux quatre options envisagées pourrait permettre de donner des chiffres précis ;
  • l’audition de plusieurs personnalités, (y compris de la Commission européenne, de l’Allemagne et du Royaume-Uni) qui ont bien voulu faire part de leur vision ou de leurs propositions sur l’avenir de la politique énergétique française à l’horizon 2050.
  • http://www.economie.gouv.fr/energies2050
  • A SUIVRE...!
  • Bien à vous,

mardi 27 mars 2012

*Plongée de James Cameron : Les premières images vidéo du fond de la fosse des Mariannes...*


LA SUITE :

*President Obama Speaks at the Nuclear Security Summit*


President Obama's remarks from the Opening Plenary Session of the Nuclear Security Summit in Seoul.

*François FILLON : "L’énergie nucléaire doit être maîtrisée d’une façon extrêmement fiable par la communauté internationale"*


"Voici mon intervention lors de l'ouverture du sommet sur la sécurité nucléaire à Séoul le mardi 27 mars 2012 :   

Monsieur le Président,
      
Je voudrais d’abord vous remercier pour l’organisation remarquable de ce sommet. Je crois que rarement un rendez-vous sur la sécurité nucléaire n’avait été aussi nécessaire.
 
Il y a eu l’accident nucléaire de Fukushima, qui a montré à quel point nous avions besoin de renforcer les règles en matière de sûreté dans le monde, mais aussi combien nous avions besoin de mettre en place des capacités internationales d’intervention en cas d’accident, et je voudrais féliciter l’AIEA pour le rôle que cette organisation joue, notamment pour tirer les enseignements de cet accident.
 
Il y a aussi les politiques nucléaires, au mépris du droit international, conduites en Iran mais aussi tout près d’ici en Corée du Nord, qui soulignent l’urgence de la lutte contre la prolifération nucléaire.
 
Et puis il y a un troisième risque, qui requiert toute notre attention, c’est celui du terrorisme nucléaire et du terrorisme radiologique.
       
Le Sommet de Washington a été une étape très importante dans la prise en compte de cette menace, grâce à l’engagement personnel du président OBAMA, et je voudrais à ce sujet le remercier pour son engagement au service de la paix dans le monde et, s’il me permet, lui dire que nous souhaitons qu’il puisse poursuivre cet engagement.
 
La France a tenu tous les engagements qui avaient été pris à Washington.
 
Nous avons ainsi procédé à une refonte et à un renforcement de notre réglementation sur la protection et le contrôle des installations, des matières nucléaires et de leur transport.
Nous avons demandé à l’AIEA de mener en novembre 2011 une mission pour faire évaluer notre dispositif national en matière de sécurité nucléaire. Cette mission a concerné l’ensemble de nos règlementations, mais aussi sur le terrain, la plus grande centrale d’Europe occidentale et je me réjouis que le rapport final de l’AIEA ait qualifié notre dispositif d’extrêmement robuste.
 
Je veux dire d’ailleurs que nous encourageons tous les pays présents ici à s’engager dans un exercice similaire et nous les invitons à participer au premier séminaire international qui sera consacré aux enseignements des missions IPPAS que la France accueillera en 2013 en collaboration avec l’AIEA.
 
Je veux ajouter que la Convention de 2005 sur la répression des actes de terrorisme nucléaire et l’amendement à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires seront ratifiés dans les toutes prochaines semaines par le Parlement français et la France appelle tous les Etats qui n’ont pas encore procédé à cette ratification à y adhérer le plus vite possible.
 
Notre engagement est également total dans le domaine de la coopération.
Je voudrais en prendrai trois exemples.
D’abord les progrès enregistrés durant la Présidence du G8 en 2011, avec en particulier l’extension du partenariat mondial contre la prolifération des armes de destruction massive et des matières connexes.
Je veux évoquer ensuite notre assistance aux Etats, en partenariat avec les Nations Unies, pour la mise en œuvre de la résolution 1540 du Conseil de Sécurité visant à empêcher les terroristes d’accéder aux technologies liées aux armes de destruction massive.
Et puis enfin l’action que nous avons menée avec l’AIEA pour recenser dans le monde la totalité des sources radioactives usagées d’origine française, et pour sécuriser celles qui pourraient présenter des risques.
Nous avons aujourd’hui achevé ce recensement.
Nous avons déjà conduit une opération de rapatriement l’année dernière à Madagascar. Plusieurs autres opérations de sécurisation devraient aboutir en 2012 et en 2013, notamment au Maroc, au Costa Rica, au Soudan, au Liban et aux Philippines.
      
Monsieur le Président,
Pour la France, il y a trois orientations qui doivent appeler notre mobilisation totale.
 
La première c’est une meilleure prise en compte du terrorisme radiologique.
L’utilisation de sources radiologiques à des fins malveillantes est maintenant une menace réelle, qu’il faut distinguer de l’usage terroriste d’une arme nucléaire. A compter de ce Sommet, il faut traiter cette question de l’utilisation des sources radioactives comme un sujet à part entière.
 
La deuxième c’est la recherche.
Il faut poursuivre dans le développement de procédés qui permettent de nous affranchir à moyen terme de l’uranium hautement enrichi pour le fonctionnement des réacteurs de recherche et pour la fabrication de radioéléments à usage médical.
Nous allons pour nous-mêmes y contribuer à travers des programmes de développement de nouveaux combustibles, à travers des actions de conversion des réacteurs de recherche existants, et grâce à des technologies totalement nouvelles, que nous allons utiliser pour le réacteur de recherche Jules Horowitz, qui est en cours de construction à Cadarache.
 
Enfin, le troisième élément concerne la formation.
C’est notamment pour promouvoir le développement d’une culture de la sûreté et de la sécurité que nous avons créé en 2011 l’Institut International de l’Energie Nucléaire, en lien avec tous les acteurs de l’enseignement, de la recherche et de l’industrie nucléaire.
       
"Mesdames et messieurs,
Pour relever les défis du changement climatique, défis dont je voudrais souligner que leurs conséquences seront bien plus graves que celles de n’importe quel accident technologique, des besoins énergétiques croissants, des progrès de la recherche médicale, nous ne pouvons pas nous priver des atouts de l’énergie nucléaire.
Le nucléaire est et restera un instrument de progrès à l’échelle mondiale.
C’est la raison pour laquelle nous devons exercer ensemble une vigilance sans faille sur toutes les exigences qui conditionnent l’usage de l’énergie nucléaire.
 
C’est notre responsabilité et c’est notre devoir, et, vous me permettrez, monsieur le Président, de profiter de l’occasion qui m’est donnée pour féliciter le Secrétaire général des Nations Unies pour l’engagement total de cette organisation pour rechercher une solution pacifique au conflit syrien.
C’est l’occasion pour moi de le lui dire."
François FILLON

Vidéo :     
Bien à vous,

lundi 26 mars 2012

*Lancement projet innovant en Coop avec les écoles de la région du Tohoku, Japon...OCDE*


OECD-Tohoku School - Mr. Angel Gurría, Secretary General, OECD...

Following the devastating Great East Japan Earthquake that struck the Tohoku region on 11 March 2011, Secretary General of the OECD, Mr. Angel Gurría, visited Japan and expressed the OECD's commitment to support recovery efforts. One example of this support is the Directorate for Education's launch of the OECD-Tohoku School towards "creative recovery" in close collaboration with the Japanese Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology, Fukushima University and other key stakeholders from the affected regions. The mission of the OECD-Tohoku School is to have students from the Tohoku region organise an event that will take place in Paris in 2014 to appeal to the world to discover their imaginative and creative efforts in the recovery of their region and their country. In preparation for the event, students will attend five intensive workshops and several weekend workshops over the course of 2012 to 2014. The first workshop took place in Iwaki City, Japan on 26 March 2012, marking the launch of the OECD-Tohoku School; and these video messages were created for the launch.

Bien à vous,

*Efficacité énergétique: comment consommer mieux avec moins*


Réduire la quantité d'énergie consommée chaque jour est la plus grande source d'énergie en Europe. En effet, nous avons besoin d'intégrer l'efficacité énergétique dans notre vie quotidienne afin de consommer moins et mieux ... Cela nous coûte moins cher, protège notre environnement et favorise la compétitivité. Nous sommes tous concernés !
Cette vidéo donne un aperçu des objectifs en matière d'efficacité énergétique de l'Union européenne et montre comment chacun de nous peut faire la différence, que ce soit dans notre vie professionnelle ou privée.

http://unioneuropeenne.blogspot.fr

Bien à vous,

jeudi 22 mars 2012

*Forum mondial de l’eau de Marseille - Bilan*


Forum mondial de l’eau de Marseille - Bilan (12 au 17 mars 2012)

"Le 6e Forum mondial de l’eau s’est conclu à Marseille, le 17 mars, après une semaine de mobilisation pour les " solutions pour l’eau " à l’invitation du gouvernement français, de la ville de Marseille et du conseil mondial de l’eau. La Corée du Sud et la ville de Daegu organiseront, en 2015, le prochain et 7e Forum.
Plus de 20 000 personnes, venant de plus de 170 pays et représentant des gouvernements, des parlements, des collectivités territoriales, des organisations internationales, des entreprises et centres de recherche publics et privés et de la société civile ont participé à de nombreuses sessions de travail thématiques et régionales. Jamais la participation des autorités locales et régionales n’avait été aussi importante dans un Forum : près de 500 élus locaux ont souscrit à un message politique commun. La forte mobilisation de la jeunesse, des femmes et des organisations non gouvernementales a donné à ce Forum un visage nouveau, qui a été particulièrement apprécié et a conforté l’articulation de ces débats sur l’eau avec les grands enjeux sociétaux et internationaux.
Au côté de plusieurs chefs d’Etats et de gouvernement, le Premier Ministre, M. François Fillon a annoncé, en ouverture du Forum, le 12 mars, les engagements de la France. Sous la présidence du ministre chargé de la Coopération, M. Henri de Raincourt, la conférence ministérielle a réuni plus de 100 ministres et permis d’adopter au consensus une ambitieuse déclaration ministérielle, qui insiste en particulier sur l’impératif d’accélérer la mise en œuvre du droit de l’Homme à l’eau potable et à l’assainissement. Douze tables rondes ministérielles ont abouti à des recommandations sur des thèmes aussi importants que la gestion des eaux transfrontalières, l’eau et la croissance verte, la gestion des eaux usées ou les interactions eau/énergie/alimentation. Par ailleurs, M. Jean Leonetti, ministre chargé des Affaires européennes, a animé le 12 mars l’"Evènement européen" aux côtés des c ommissaires au climat et au développement, marquant l’engagement de l’Union européenne sur les problématiques de l’eau et de l’assainissement, dans le cadre de "2012, Année européenne de l’eau".
Ces résultats sont une contribution significative à l’agenda politique international à venir, en premier lieu la conférence des Nations unies pour le développement durable " Rio+20 " du mois de juin prochain. La première session de négociation du document final de Rio se tient cette semaine à New York."
France Diplomatie

*Forte mobilisation de la communauté internationale pour le Forum Mondial de l’Eau à Marseille*

Forte mobilisation de la communauté internationale pour le Forum de Marseille

22 mars 2012

Le 6ème Forum Mondial de l’Eau s’est caractérisé par une forte mobilisation de la communauté internationale afin de faire avancer la cause de l'eau et de l’assainissement à l’occasion de plus de 400 sessions ouvertes dont une cinquantaine majeures.
A l’issue de ces six jours de débats et d’échanges, forts de plus de 1 400 solutions pour l’eau et l’assainissement publiées sur la plateforme de partage des solutions, l’ensemble des parties prenantes - agences de l’ONU, gouvernements, parlementaires, autorités locales, bailleurs de fonds, professionnels de l’eau, ONG, acteurs de la société civile, représentants des femmes et des jeunes - ont déjà annoncé plus d’une centaine d’engagements concrets. Ces solutions et engagements doivent permettre d’accélérer l’accès à l’eau et à l’assainissement, droit humain universel reconnu en 2010, et d’améliorer la préservation et la gestion de cette ressource majeure menacée.

Tout comme le Village des Solutions, solutionsforwater.org, la plateforme des Solutions créée spécifiquement pour le 6ème Forum Mondial de l’Eau - Le Temps des Solutions et qui a également vocation à accueillir les engagements des parties prenantes, est pérennisée pour devenir un lieu de partage, d’échanges et de suivi en vue du 7ème Forum Mondial de l’Eau qui se tiendra à Daegu Gwangyeoksi, Corée du Sud, en 2015.

Le Conseil Mondial de l’Eau portera ces solutions et engagements à Rio de Janeiro (Brésil) à l’occasion de la conférence pour le développement Rio+20 (20 au 22 juin 2012) pour laquelle la question de l’eau et de l’assainissement est inscrite à son agenda.    

***********************************
Strong international mobilisation for the Forum of Marseille
22 March 2012

The 6th World Water Forum was characterised by a strong mobilisation of the international political community and of civil society so as to make the cause of water and sanitation move forward during more than 400 open sessions of which fifty major ones.
After these six days of debates and exchanges, built on 1,400 solutions for water and sanitation posted on the solutions sharing platform, all the stakeholders (UN agencies, governments, parliamentarians, local authorities, donors, water professionals, NGOs and civil society actors, women and youth representatives) have already announced more than a hundred concrete commitments. These solutions and commitments should enable a faster access to water and sanitation, a universal human right which was recognised in 2010, and improve the conservation and management of this major threatened resource.
Just like the Village of Solutions, www.solutionsforwater.org, the Solutions platform created especially for the 6th World Water Forum - the Time for Solutions - and which is also intended to welcome stakeholders’ commitments, is perpetuated so as to become a place of sharing, exchange and monitoring for the 7th World Water Forum which will take place in Daegu Gwangyeoksi, South Korea, in 2015.
The World Water Council will bear these solutions and commitments to Rio de Janeiro (Brazil) for the United Nations Conference on Sustainable Development Rio+20 from June 20th to 22nd 2012, for which the water and sanitation issue is already on the agenda.

Chorale d'Enfants - Children Choir 
Bien à vous,

mardi 20 mars 2012

*La gouvernance de l'eau dans les pays de l’OCDE*

La gouvernance de l'eau dans les pays de l'OCDE

une approche pluri-niveaux

Ce rapport aborde les enjeux de gouvernance multi-niveaux dans la mise en œuvre de la politique de l’eau et identifie les bonnes pratiques en matière de coordination de la politique de l’eau entre les ministères, les niveaux de gouvernement et les acteurs locaux au niveau infranational.


Bien à vous,

lundi 19 mars 2012

*La 2e édition de la Semaine de l’industrie se tiendra dans toute la France du 19 au 25 mars 2012*

La Semaine de l’industrie permet au grand public, en particulier aux jeunes et aux demandeurs d'emploi :

  • de découvrir l’industrie et ses métiers ;
  • de rencontrer les hommes et les femmes de l’industrie et des services associés ;
  • de voir comment sont conçus et fonctionnent les sites industriels du 21e siècle ;
  • de prendre conscience du rôle structurant de l’industrie en France.
De nombreuses manifestations locales et nationales sont organisées du 19 au 25 mars 2012 : journées portes ouvertes en entreprise, forums des métiers, ateliers pédagogiques sur sites scolaires, jeux concours sur l’industrie, conférences, débats...
Les entreprises et les organismes souhaitant participer à la Semaine de l’industrie sont invités à faire labelliser leur événement par le comité composé des partenaires de l'événement. La description de l'événement sera ensuite inscrite dans la liste des manifestations officielles puis publié sur ce site dès janvier 2012.

Quatre conditions à remplir pour labelliser un événement :


AUTRES SITES DEDIÉS
Pour découvrir les autres sites Internet dédiés à la Semaine de l’industrie :

*Film La Soif du Monde, Mardi soir 20h30 FR2... The film A Thirsty World*

Chers amis
Je suis heureux de vous annoncer la diffusion ce mardi sur FR2 , à 20h30, de mon dernier film : « La soif du monde », réalisé par Thierry Piantanida et Baptiste Rouget-Luchaire.
C’est pour moi un film important, dont je suis très fier. Il aborde des problèmes planétaires, ceux de l’accès à l’eau potable et de l’assainissement et il montre comment des hommes et des femmes y font face, courageusement, honnêtement, sur les 5 continents. J’espère que vous partagerez avec moi le plaisir et l’intérêt que j’ai pris à les rencontrer.
Vous pouvez visionner le trailer ici : http://www.robinandco.com/
Si le sujet vous intéresse, vous trouverez de nombreuses idées et informations complémentaires sur le site de ma fondation : www.goodplanet.org
Merci à France2 de diffuser ce film et donc de participer à la prise de conscience planétaire sur ce sujet crucial.
Merci à l’Agence Française du Développement et au Forum mondial de l’eau de m’avoir aidé à faire ce film, en toute liberté.
Et bon film !

Amitiés
Yann Arthus-Bertrand
-------------------------------------------------------
Dear Friends,
I am happy to inform you that "A Thirsty World", my last movie on water, will be broadcasted on France2, Tuesday, at 8:30pm, that was directed by Thierry Piantanida et Baptiste Rouget-Luchaire.
For the moment, the movie is only in French, but you can watch its english trailer here.
And if you want to keep in touch with the planet, I invite you to subscribe to the new English daily newsletter from my foundation.

Yours
Yann Arthus-Bertrand

Bien à vous,