@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mardi 19 juin 2012

*Les enjeux du sommet de la Terre...*




 Après le G20 au Mexique, les grands de ce monde se retrouveront demain à Rio pour le sommet de la Terre, 20 ans après la conférence sur l'environnement qui avait suscité tant d'espoirs. L'idée du développement durable a depuis fait son chemin mais les agressions contre l'environnement n’ont pas cessé pour autant.


*Les écologistes sceptiques sur le projet de texte de Rio+20...*

Bien à vous,

                                                         https://twitter.com/#!/EcologieI

*Les écologistes sceptiques sur le projet de texte de Rio+20...*


Les écologistes se disent sceptiques quant au projet de déclaration finale que doivent signer les 193 pays de l'Onu participant au sommet Rio+20...

Bien à vous,
@Morgane BRAVO

lundi 11 juin 2012

*The Copenhagen Wheel - Teaser*



THE COPENHAGEN WHEEL
Smart, responsive and elegant, the Copenhagen Wheel is a new emblem for urban mobility. It transforms ordinary bicycles quickly into hybrid e-bikes that also function as mobile sensing units. The Copenhagen Wheel allows you to capture the energy dissipated while cycling and braking and save it for when you need a bit of a boost. It also maps pollution levels, traffic congestion, and road conditions in real-time.
SENSE and SUSTAINABILITY
Controlled through your smart phone, the Copenhagen Wheel becomes a natural extension of your everyday life. You can use your phone to unlock and lock your bike, change gears and select how much the motor assists you. As you cycle, the wheels sensing unit is also capturing your effort level and information about your surroundings, including road conditions, carbon monoxide, NOx, noise, ambient temperature and relative humidity. Access this data through your phone or the web and use it to plan healthier bike routes, to achieve your exercise goals or to meet up with friends on the go. You can also share your data with friends, or with your city - anonymously if you wish thereby contributing to a fine-grained database of environmental information from which we can all benefit.
ABOUT the PROJECT
The project was conceived and developed by the SENSEable City Lab for the Kobenhavns Kommune. The prototype bikes were realized with the help of our technical partner Ducati Energia and funding from the Ministry for the Environment. Progical Solutions LLC provided technical support for the iphone control of the bikes.

The components of the project are an electric bicycle wheel that can be easily retrofitted into any regular bicycle and location and environmental sensors which are powered by the bike wheel and in turn provide data for a variety of applications.

The Copenhagen Wheel project demonstrates that small intelligent implementations can lead to major changes.




Bien à vous,

mardi 5 juin 2012

*La grande barrière de corail d'Australie menacée à court terme...*


Vue de la barrière de corail, en Australie.

La grande barrière de corail, au large de l'Etat de Queensland dans le nord-est de l'Australie, est menacée à très court terme par la dégradation de l'environnement et pourrait être inscrite par l'Unesco sur la liste des sites du patrimoine "en danger", selon un rapport des Nations unies.
Citant les conclusions d'une mission menée en mars dernier sur la barrière de corail, la plus grande structure vivante au monde, l'Unesco recommande qu'"en l'absence de progrès notables", sa commission du patrimoine envisage dès février 2013 de l'inscrire sur la liste des sites en danger. La valeur universelle de la barrière de corail "est menacée, et des mesures déterminantes sont requises pourpermettre sa préservation sur le long terme", indique l'Unesco. "Malgré des réussites en termes de préservation du corail, la qualité de certaines parties de la barrière s'est continuellement dégradée", notent les auteurs du rapport.
Au nombre des menaces qui guettent la grande barrière de corail, il faut compter le développement côtier, les ports, les navires qui s'échouent, la dégradation de la qualité de l'eau, les phénomènes climatiques extrêmes et les installations de gaz naturel liquéfié. Or, le Queensland est l'une des régions d'Australie qui connaît un des rythmes de développement les plus rapides avec une industrie charbonnière de premier plan.
Ces dernières années, les écologistes ont mis en garde contre les dangers posés au corail par le développement des activités industrielles, notamment depuis qu'en 2010, un cargo chinois de transport de houille a percuté la grande barrière.
ACIDIFICATION DES EAUX
L'Unesco préconise la fixation d'objectifs clairs en faveur de la protection de la grande barrière de corail, et juge que les feux verts nombreux donnés ces dernières années aux projets de développement côtier ont de quoi inquiéter. Elle critique notamment les projets d'installations de gaz naturel liquéfié sur l'île Curtis, une extension du port houiller de Gladstone.
Les Verts australiens, qui exercent une influence politique non négligeable et soutiennent le gouvernement minoritaire de Julia Gillard, ont réagi à ce rapport en demandant à l'Australie de réduire sa dépendance vis-à-vis du charbon.
Tony Burke, ministre de l'environnement, a reconnu que les changements climatiques, dont l'acidification des eaux de l'océan, et le développement des côtes menaçaient la barrière de corail, sans pour autant que le rapport comporte à ses yeux des surprises. La commission du patrimoine mondial, à l'Unesco, débattra du rapport lors de sa réunion prévue dans le courant du mois à Saint-Pétersbourg.

Bien à vous,

*Rio plus 20 : l'émergence d'un nouveau monde...Sénat*

Rapport d'information de Mme Laurence ROSSIGNOL, fait au nom de la commission du développement durablen° 545 (2011-2012) - 22 mai 2012


En juin 2012 se tiendra la quatrième Conférence des Nations unies sur le développement durable, baptisée « Rio 20 ». Vingt après le premier Sommet de la Terre de Rio en 1992, ce rendez-vous n'est pas que symbolique car il intervient à un moment charnière pour la planète. Alors que les risques liés à l'environnement n'ont jamais été aussi élevés, en raison notamment du réchauffement climatique et d'une surexploitation des ressources concomitante de la dégradation des milieux naturels, le monde a aujourd'hui le choix entre ne rien faire ou assumer une transition vers un nouveau modèle de développement économique, compatible avec la protection de l'environnement et le progrès social.
Deux thèmes principaux ont été définis pour la Conférence : d'une part, l'économie verte dans un contexte de développement durable et d'éradication de la pauvreté ; d'autre part, le cadre institutionnel afin d'engager une meilleure gouvernance planétaire du développement durable, transversale et partagée. Au terme d'un processus préparatoire contributif, la Conférence devrait aboutir à un document final formulant des préconisations sur ces deux problématiques.
Le groupe de travail « Négociations internationales - Climat Environnement » a suivi attentivement la préparation de cette Conférence. 

Le présent rapport d'information propose une série de seize recommandations veillant toutes à préserver les quatre piliers du développement durable - économique, environnemental, social et culturel. 
Il insiste également sur le rôle clé des Parlements nationaux et des collectivités territoriales en matière de développement durable, qu'il souhaite voir mieux reconnu dans les enceintes de négociations internationales. 
Au final, « Rio 20 » devra réussir à convaincre que l'économie verte n'est pas un luxe mais une opportunité, qu'elle doit être le nouveau modèle de développement pour la période de l'histoire de l'humanité qui s’ouvre.


Bien à vous,